Plus tôt cette semaine, le chercheur en sécurité Brian Krebs a découvert que les nouveaux modèles d’iPhone 11 peuvent accéder aux données de localisation des utilisateurs même lorsque toutes les applications et tous les services système sur l’iPhone sont configurés pour ne pas nécessiter ces données. Apple apporte une réponse.

iPhone 11 - bug localisation

Krebs a déclaré qu’il avait trouvé un éventuel bug lié à la confidentialité, car les nouveaux iPhone pouvaient accéder aux données de localisation même en les désactivant. Krebs est donc parvenu à la conclusion qu’Apple dispose de certains services système qui vérifient l’emplacement indépendamment du fait que le paramètre ait été désactivé individuellement pour les applications et les services système, ce qui, apparemment, est vraiment vrai.

Aujourd’hui, Apple a fourni plus d’informations dans une déclaration à TechCrunch, expliquant que les nouveaux modèles d’iPhone‌ dotés d’une puce U1 ultra large bande utilisent des données de localisation pour s’assurer qu’ils ne se trouvent pas dans des zones restreintes.

Comme l’explique Apple, il existe certains domaines où la technologie ultra-large bande n’est pas autorisée en raison des réglementations internationales, de sorte que l’iPhone doit s’assurer qu’il n’est pas dans ces positions. La technologie ultra-large bande est une technologie standard de l’industrie et est soumise aux exigences réglementaires internationales qui exigent qu’elle soit désactivée dans certains endroits. iOS utilise des services de localisation pour déterminer si l’iPhone se trouve dans ces emplacements interdits afin de désactiver l’ultra-haut débit et de se conformer aux réglementations.

La gestion de la conformité ultra-large bande et son utilisation des données de localisation sont entièrement effectuées sur l’appareil et Apple ne collecte pas de données de localisation des utilisateurs. Apple indique que des vérifications de localisation sont effectuées sur l’appareil et que les données ne sont pas envoyées aux serveurs Apple.

À l’avenir, Apple prévoit de fournir un commutateur dédié qui désactivera la technologie ultra-large bande et ne permettra donc pas de suivre la position en arrière-plan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom