Apple et Qualcomm travaillent à l’implémentation d’un modem 5G sur les iPhone 5G qui seront officialisés en septembre 2020. La confirmation a été faite hier par le président de Qualcomm, Cristiano Amon.

iPhone 5G

S’exprimant au Summit Tech Snapdragon, Amon a confirmé ce que nous savions tous : « Qualcomm fournira les puces 5G du prochain iPhone. »

L’objectif principal de la nouvelle collaboration entre Qualcomm et Apple est de lancer l’iPhone 5G à temps, probablement à la fin du mois de septembre 2020 : « La priorité numéro un de ce partenariat avec Apple est de comprendre comment lancer leur téléphone le plus rapidement possible. C’est la priorité », a déclaré Amon.

Compte tenu de la nécessité de sortir le téléphone au bon moment, sans délai, comme cela a été le cas à d’autres occasions, Amon a déclaré que le premier iPhone 5G utiliserait les modems Qualcomm, mais n’inclurait peut-être pas le frontal RF de Qualcomm. Un frontal RF intègre les circuits entre des composants tels que l’antenne et le récepteur et il est important d’augmenter le signal provenant de différents réseaux.

Comme le souligne PCMag, Qualcomm a qualifié sa toute nouvelle puce de modem Snapdragon de “système de modem RF”, suggérant que la sortie pour un meilleur signal nécessite des composants frontaux RF créés par Qualcomm. De tels composants pourraient (au conditionnel), ne pas être prêts pour le lancement de l’iPhone 5G. Apple devrait plutôt utiliser sa propre technologie et ses propres composants avec les modems Qualcomm, par exemple en utilisant des modules d’antenne à ondes millimétriques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom