Après le choix fait par Apple de modifier la représentation de la Crimée sur l’app Plans et dans l’application Météo, le ministre des Affaires étrangères ukrainien a critiqué la société pour cette décision.

ministre ukrainien - Crimée

Comme indiqué hier, Apple a répondu à une demande du gouvernement russe et a modifié la façon dont la Crimée est représentée sur Plans et dans l’app Météo. En pratique, la Crimée apparaît donc comme un territoire russe sur les iPhone utilisés dans le pays, alors qu’en dehors de la Russie, la Crimée apparaît comme un territoire “indéfini”.

L’annexion de la Crimée par la Russie est un sujet extrêmement controversé dans la région. Cette revendication n’est pas reconnue par la plupart des membres de la communauté internationale, y compris les pays européens et les États-Unis. Le conflit dans cette région a également causé la mort de plus de 13 000 personnes.

À la suite de cette nouvelle, le ministre ukrainien des Affaires étrangères a écrit à Apple pour affirmer que « la politique mondiale n’est pas votre meilleur atout ». Voici le message sur Twitter :

« Laissez-moi vous l’expliquer dans vos termes, @Apple. Imaginez que le monde sache que votre conception et vos idées, des années de travail et des morceaux de votre cœur ont été volés par votre pire ennemi, mais les autres ne se soucient guère de votre douleur. Voici ce que vous ressentez lorsque vous appelez #Crimea une terre russe. Vos téléphones sont d’excellents produits. Sérieusement, @Apple, veuillez vous en tenir à la haute technologie et au divertissement. La politique internationale n’est pas votre fort. #CrimeaIsUkraine »

Selon des rapports de diverses sources, Apple se disputait depuis des mois avec la Russie pour tenter de résoudre le problème, mais seulement pour satisfaire partiellement les exigences du gouvernement russe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom