Les ventes d’iPhone en Chine semblent reprendre un peu, du moins entre septembre et octobre, avec une hausse de 6% – par rapport à l’en dernier. Le lancement des iPhone 11, 11 Pro et 11 Pro Max n’y seraient pas pour rien. Les données sont celles publiées par le gouvernement chinois.

ventes d'iPhone

L’Académie chinoise des technologies de l’information et des communications est en mesure de suivre le nombre de smartphones expédiés dans le pays, car les fabricants sont tenus de divulguer les données pour les autorisations nécessaires.

Bien que la Chine ne divulgue pas les données de l’iPhone en tant que telle, elle publie les données pour le total des envois de smartphones et pour les smartphones Android, de sorte que Bloomberg n’avait qu’à soustraire les unes des autres.

« Apple a livré 10 millions d’iPhone en Chine en septembre et octobre, sur la base des calculs de Bloomberg à partir des données gouvernementales relatives aux livraisons globales d’appareils Android. L’Académie chinoise des technologies de l’information et de la communication, dirigée par le ministère de la Technologie du pays, indique pour la première fois les performances de la société après la sortie de ses derniers gadgets à l’automne. Les livraisons d’iPhone sont en hausse de 6%.

Cela confirme les attentes selon lesquelles l’iPhone 11 d’Apple se vendra plus fortement que son prédécesseur, en particulier sur un marché qui ne se classe que derrière les États-Unis, compte tenu de son importance pour les résultats financiers d’Apple […]

Le chef de la direction, Tim Cook, a déclaré que la nouvelle tarification, un programme de paiement mensuel et des offres de reprise ont aidé la performance de l’iPhone en Chine. »

C’est donc une bonne nouvelle pour Apple puisque les ventes globales de smartphones en Chine ont diminué de 5% durant la même période. Rappelons également que le troisième trimestre de cette année accusait également d’une chute des ventes globales.

Pour Nicole Peng, analyste chez Canalys, la baisse du prix de l’iPhone 11 par rapport à l’iPhone XR était un facteur majeur de la hausse des livraisons d’iPhone en Chine.

De son côté, Bloomberg explique qu’Apple doit encore viser plus haut pour relever des défis à plus long terme en Chine. Il y a notamment Huawei et Xiaomi, des marques locales, qui continuent de vendre davantage de smartphones. L’autre défi majeur d’Apple sera également de proposer ses services à des prix adaptés pour attirer de nouveaux clients Apple Music, Apple TV+ et Apple Arcade.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom