Media Arts Lab a procédé à la suppression de 50 postes, alors que les besoins en marketing continuent d’évoluer, notamment avec Apple.

Logo Apple - Media Arts Lab

Le rapport de Bloomberg nous apprend que ces suppressions de postes ont été effectuées « dans plusieurs divisions ». La principale division touchée par ce remaniement concerne la stratégie, qui travaillait en étroite collaboration avec Apple.

Parmi les personnes concernées, il y a Geoff Edwards, directeur exécutif de la création du Media Arts Lab et responsable de la publicité pour Apple Services. Il a été promu à ce poste en mai dernier. Il est donc étonnant que son départ intervienne après moins de six mois.

De plus, Edwards était l’un de ceux en charge du marketing d’Apple TV+ qui a été lancé la semaine dernière.

Dans un communiqué, Media Arts Lab a expliqué que sa relation avec Apple n’avait jamais été aussi forte, malgré les suppressions d’emplois suivantes :

« La journée d’hier a été difficile, car nous avons dû nous séparer de certains de nos collègues talentueux », a déclaré une porte-parole du Media Arts Lab dans un communiqué. « Notre relation avec Apple n’a jamais été aussi forte, mais à mesure que les besoins de notre client évoluent, nous devons nous adapter et continuer à faire évoluer la composition de nos équipes. »

De son côté, Apple a déclaré :

« La confiance d’Apple envers MAL, en tant que notre agence de publicité singulière, n’a jamais été aussi forte. Alors que nous continuons à faire évoluer notre approche marketing, nous avons demandé à MAL de faire de même », a déclaré Tor Myhren, vice-président des communications marketing chez Apple.

Si ces suppressions de postes tombent à un mauvais moment, Apple et Media Arts Lab vont continuer à entretenir leur partenariat de plusieurs décennies, Apple étant le seul client de la société.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom