Apple a décidé de réduire les délais de paiement en faveur de Japan Display, dans le but de l’aider à résoudre plus rapidement ses problèmes financiers.

Japan Display

Selon Reuters, Minoru Kikuoka, directeur général de Japan Display, a déclaré aux journalistes que les craintes d’un manque immédiat de liquidités avaient été dissipées avec l’aide d’un investisseur non mentionné, bien que tout le monde le sache qu’il s’agit d’Apple.

JDI est actuellement déjà dépendant d’Apple, étant donné que plus de la moitié de son chiffre d’affaires provient de la fourniture de panneaux LCD pour iPhone. Toutefois, l’adoption croissante de la technologie OLED a eu une incidence importante sur son activité principale, à savoir les écrans LCD. La société a donc investi dans la production de dalles OLED, ce qui a entraîné une perte de 2,3 milliards de dollars en 2018. Désormais, JDI propose également des écrans OLED pour la nouvelle Apple Watch Series 5, mais il devrait également en être de même pour les futurs iPhone.

Apple a décidé d’investir pour aider Japan Display à résoudre ses problèmes financiers, grâce à des accords d’investissement spéciaux.

Si JDI était en mesure de repenser ses plans de restructuration avec l’aide d’Apple, il pourrait potentiellement fournir des écrans OLED pour les futurs iPhone. Ainsi, cela permettrait à Apple de diversifier sa chaîne d’approvisionnement, tout en réduisant sa forte dépendance à l’égard de Samsung. C’est aussi pour cette raison qu’Apple songe à investir encore plus dans Japan Display.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom