Deux semaines avant le lancement d’Apple TV+, Netflix a publié les résultats financiers du troisième trimestre de 2019. La société s’est également exprimée sur l’arrivée imminente d’Apple TV+ et Disney+.

Netflix vs Apple TV+ vs Disney+

Les résultats financiers de Netflix ont satisfait les analystes, à tel point que la valeur de ses actions a augmenté de 9% hier. Au cours du troisième trimestre de 2019, Netflix a enregistré des revenus de 5,24 milliards de dollars, avec 6,26 millions d’abonnés supplémentaires (par rapport aux 6,05 millions estimés) à l’international. Au total, la plate-forme compte désormais 158 millions d’abonnés dans le monde.

Cependant, le changement le plus important pour Netflix est l’arrivée prochaine sur le marché d’Apple TV+ (le 1er novembre) et de Disney+ (le 12 novembre). La société affirme être en concurrence avec Hulu et la télévision par câble depuis de nombreuses années, ajoutant que ces nouveaux services représenteront « plus de concurrence ».

Netflix affirme que, bien que ses nouveaux concurrents aient « quelques grands titres » à offrir au public, ils ne peuvent pas correspondre à la diversité de la liste de contenu de Netflix :

« L’arrivée prochaine de services tels que Disney+, Apple TV+, HBO Max et Peacock représente une concurrence accrue, mais nous sommes tous petits par rapport à la télévision par câble. Alors que les nouveaux concurrents ont de très bons titres (en particulier les titres originaux), personne n’a la variété, la diversité et la qualité de la nouvelle programmation originale que nous produisons dans le monde entier. »

Netflix ajoute que « la croissance à court terme pourrait être modérée », mais qu’à long terme nous prévoyons une croissance constante. Netflix réitère que le marché global évolue vers la diffusion en continu de la télévision et que les nouveaux services d’Apple, Disney et NBC contribueront à ce changement :

« Nous pensons que cela est dû au fait que les services de streaming vidéo ont principalement des bibliothèques de contenus exclusifs qui les différencient grandement les uns des autres. À notre avis, le lancement de ces nouveaux services devrait permettre d’accélérer le passage de la télévision linéaire à la consommation de divertissement à la demande. »

Netflix s’attend essentiellement à ce que les consommateurs s’abonnent à plusieurs services de diffusion en continu en raison de leurs catalogues différenciés. Lorsque les gens cesseront de payer pour la télévision par câble, ils auront plus à dépenser en streaming TV, ce qui permettra de s’abonner à Apple TV+, Netflix et autres. Cette théorie fait écho aux commentaires de Tim Cook dans une interview du mois dernier, bien que les deux se réfèrent principalement au marché américain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom