Dans une nouvelle interview avec The Independent, Lisa Jackson, vice-présidente de Apple pour l’environnement, la politique et les initiatives sociales, offre de nouveaux détails sur la manière dont la société utilise les énergies renouvelables. Jackson explique le fonctionnement d’Apple en considérant l’impact environnemental que pourraient avoir les nouvelles technologies.

Lisa Jackson Apple

Pour l’iPhone 11, Jackson explique que les matériaux du moteur Taptic sont ce dont elle est le plus fier. Le composant est basé sur des aimants fabriqués avec des matériaux de terres rares et cette année, ces matériaux sont tous recyclés.

Malgré cette amélioration, Jackson affirme cependant qu’Apple n’a pas encore atteint son objectif :

« Nous faisons des progrès. Parfois, vous souhaitez pouvoir tout accélérer. Nous avons 14 documents que nous avons mis en évidence et sur lesquels nous n’avons aucun progrès. Mais nous devons toujours prendre en compte les nouvelles technologies, les réglementations, les expéditions et la manière de déplacer les matériaux. Nous devons donc travailler sur tout cela en même temps. »

Dans le cadre de ses efforts pour axer une équipe chez Apple sur l’environnement, Jackson a contacté des personnes occupant divers postes et créé une « équipe virtuelle ».

« Nous avons gardé tous les employés là où ils étaient et avons commencé à créer une équipe virtuelle au sein de l’entreprise qui, en plus de tout ce qu’ils font normalement, ont une sensibilité et une compréhension de nos objectifs en matière de changement climatique et de matériaux. Au fil du temps, ce groupe est devenu plus grand et plus haut dans la chaîne. »

Cela ne signifie pas que l’ensemble du processus de conception d’Apple dépend de la recyclabilité et de l’environnement. Apple cherche simplement « autant que possible à éviter les problèmes avant qu’ils ne deviennent un véritable défi » :

« Je ne vous dirai pas que tout le monde chez Apple y pense constamment, mais nous avons suffisamment de personnes qui croient qu’il est vraiment important pour elles de travailler pour une entreprise et de créer un produit conçu de manière extrêmement sensible pour la planète. »

En définitive, Lisa Jackson pense que les efforts d’Apple en matière de recyclabilité et de durabilité se poursuivront « à jamais », à mesure que la société innove et se développe avec de nouveaux matériaux et technologies.

« Pour moi, nous essaierons toujours d’avancer avec les innovations, nous n’allons pas freiner les innovations d’Apple, mais si Apple travaille sur un tout nouveau matériau, nous essayons de comprendre immédiatement comment le recycler. »

Retrouvez l’interview complète sur The Independent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom