Apple n’a pas publié beaucoup d’informations au sujet de la puce U1 intégrée aux nouveaux iPhone 11 et 11 Pro. Nous savons que ce processeur servira à améliorer AirDrop et au futur Apple Tag, mais ses fonctions pourraient être bien plus nombreuses.

iPhone 11 & la puce U1

Cette nouvelle puce U1 conçue par Apple utilise la technologie dite Ultra Wideband (UWB) qui sera utilisée pour alimenter de nouvelles fonctionnalités de localisation. Elle permet à l’iPhone de localiser et de communiquer avec les autres appareils équipés de cette puce de manière plus précise et plus rapide. La technologie Ultra Wideband (UWB) est relativement nouvelle dans son application. Si nouvelle qu’elle n’est présente dans aucun autre smartphone.

Que pourrait-elle apporter dans le futur ?

En plus d’améliorer AirDrop et Find my iPhone, la puce U1 pourrait avoir de nombreuses autres implications dans l’utilisation quotidienne des iPhone.

L’UWB permettra aux appareils de s’identifier les uns les autres à un niveau beaucoup plus précis, jusqu’à 10 centimètres. Cette technologie utilise une méthode déjà utilisée par Apple pour permettre à l’Apple Watch de déverrouiller des Mac : utilise le temps total aller-retour d’un signal radio (mesuré en nanosecondes : les ondes radio se déplacent à la vitesse de la lumière) pour calculer la distance de l’appareil. Cela empêche votre Apple Watch de déverrouiller un Mac, sauf si celui-ci se trouve à proximité.

Il s’agit d’une fonctionnalité de sécurité importante, car d’autres technologies sans fil, telles que le Bluetooth, tendent à estimer la distance en mesurant la puissance d’un signal sans fil, et non le temps nécessaire pour être envoyé à un périphérique, puis renvoyé à “l’expéditeur”. Un système de reconnaissance mutuelle via Bluetooth pourrait être exploité assez facilement par un pirate informatique à des fins malveillantes.

Plusieurs experts du secteur ont déclaré que le potentiel de l’UWB était énorme et que la technologie pouvait s’étendre à différents marchés, notamment ceux de la maison intelligente, des paiements mobiles et de la réalité augmentée.

« En ce qui concerne la domotique, la sécurité et les fonctionnalités pourraient être améliorées par des périphériques qui savent exactement où ils se trouvent et où se trouvent les personnes dans la maison. Imaginez un système audio installé dans toute la maison qui déplace la lecture de la musique dans plusieurs pièces en fonction de la position d’un seul auditeur. Autre exemple, votre verrou intelligent de porte ne s’ouvrirait que si vous êtes juste devant, puis se verrouille automatiquement une fois à l’intérieur. »

Même la réalité augmentée est un domaine d’intérêt majeur pour Apple, et la technologie UWB peut aider dans ce domaine en fournissant une localisation précise des périphériques et des accessoires.

Selon les experts, Apple pourrait limiter l’utilisation de l’UWB et de la puce U1 à AirDrop pendant quelques mois, puis ouvrir la porte à des développeurs et à des sociétés tierces afin de leur permettre d’exploiter pleinement le potentiel de cette technologie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom