La semaine dernière, le site de réparation iFixit a mis en évidence une nouvelle fonctionnalité de l’iPhone, décrite comme un “verrou logiciel inactif”, conçu pour empêcher les clients dont les batteries sont remplacées par des centres non autorisés de connaître l’état de leurs périphériques.

Sur un iPhone XS, XS Max ou iPhone XR, le fait de faire réparer par une source non autorisée par Apple génère le message “Impossible de vérifier que cet iPhone dispose d’une batterie d’origine”, et l’iPhone refuse d’afficher les informations relatives à l’état de santé de la batterie.

Apple a publié une déclaration à ce sujet, confirmant que l’année dernière, elle avait effectivement introduit “une nouvelle fonctionnalité” qui porte le message ci-dessus lorsqu’une réparation non autorisée de la batterie est effectuée, dans le but de protéger les clients contre les « dommages, les batteries de mauvaise qualité ou usées ».

Et même si vous remplacez la batterie par une autre toujours d’origine, le problème restera le même. Les derniers iPhone utilisent un microcontrôleur de Texas Instruments sur la batterie, conçu pour l’authentifier.

Selon Apple, la notification de batterie non originale n’affecte pas la capacité d’un client à utiliser le téléphone après la réparation, mais elle rend évidemment les clients méfiants à l’égard des services de réparation tiers non autorisés par Apple. Le seul moyen d’éviter “ce problème” lors du remplacement de la batterie d’un iPhone XS, XS Max, XR (et probablement des futurs iPhone) consiste à effectuer la réparation chez Apple ou un centre agréé.

Les réparations sont gratuites avec AppleCare+ et lorsque les iPhone sont couverts par la garantie standard d’un an.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom