Il y a 11 ans jour pour jour, Apple permettait aux propriétaires d’iPhone de découvrir l’App Store et de télécharger des applications conçues par des développeurs tiers.

App Store

Pour Apple, le lancement de l’App Store est un évènement phare dans son histoire. Le portail d’applications est en effet devenu une nouvelle source de rémunération. Cinq ans avant, en 2003, Apple lançait iTunes, très vite vu comme « le plus grand fournisseur de musiques au monde ».

Le succès du store qu’on lui connait aujourd’hui a failli ne jamais exister. Steve Jobs était clairement contre à l’époque. Il craignait le fait qu’Apple perde le contrôle en autorisant l’ajout d’applications provenant de développeurs étrangers à la compagnie. Aussi pour des questions de sécurité. Aujourd’hui, tout est sous contrôle. Apple a mis en place des équipes pour se charger de l’approbation quotidienne de nombreuses apps.

Les premières applications iOS tierces

Au lancement de l’App Store, il n’y avait que 500 applications tierces, ce qui était déjà pas mal. 25% d’entre elles étaient disponibles gratuitement au téléchargement. Et il n’aura fallu que 72h pour atteindre les 10 millions de téléchargements.

Très vitre le store est devenu incontournable pour les développeurs dont le nombre d’inscrits au programme d’Apple n’a fait qu’augmenter d’année en année. En septembre 2008, l’App Store enregistrait 100 millions de téléchargements, et 1 milliard en avril 2009. 10 ans plus tard, le store compte plus de 2 millions d’applications, téléchargées plus de 200 milliards de fois.

Pour Apple, la boutique d’applications est une source de revenus très rentable, d’autant qu’elle impose une taxe de 30% aux développeurs. Ces derniers ne sont pas tous à plaindre puisque le store leur a permis de créer des sociétés de renom qui engrangent des millions de dollars chaque mois. Bien sûr, l’App Store n’est pas un havre de paix pour tous les développeurs. Certains ont du mal à se faire une place avec leurs apps, mais Apple leur propose depuis peu un nouveau système publicitaire pour les mettre en avant sur l’App Store.

Pour Steve Wozniak, l’App Store est « l’invention la plus importante d’Apple ». Ces mots sont étonnement vrais pour une compagnie qui a pourtant créé l’Apple II, le Mac, l’iPod, l’iPhone et bien d’autres choses encore.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom