Le Congrès des États-Unis a convoqué Apple et d’autres sociétés de technologie du pays à témoigner devant le comité judiciaire de la Chambre le 16 juillet, dans le cadre d’enquêtes antitrust impliquant Amazon, Facebook et Google.

Congrès américain - Enquête antitrust

Selon le Washington Post, le comité antitrust a demandé à Apple, Amazon, Facebook et Google de témoigner sur la manière dont les pratiques de ces entreprises de technologie peuvent influencer la concurrence. Le vice-président du droit des sociétés et responsable de la conformité, Kyle Andeer, représentera Apple la semaine prochaine.

L’audience du 16 juillet intervient après que le Congrès eut examiné de plus près le prétendu comportement anticoncurrentiel des grandes entreprises technologiques américaines : Apple, Amazon, Facebook et Google.

De plus, au cours de cette période, Apple doit faire face à plusieurs poursuites antitrust. Il y a le recours collectif intenté par les utilisateurs d’iPhone aux États-Unis pour les règles de l’App Store, qui empêche les développeurs de publier leurs applications sur des magasins alternatifs. Même en Europe, Apple fait face à une plainte antitrust suite à la plainte de Spotify concernant les abonnements intégrés à l’application et à l’interdiction d’offrir aux utilisateurs des liens externes pour compléter l’opération sans obliger les développeurs à donner un pourcentage à Apple.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom