Après le succès mondial de Pokémon GO, Niantic s’attendait certainement à connaître le même démarrage avec Harry Potter : Wizards Unite. Selon Sensor Tower, il semblerait que la mayonnaise n’ait pas complètement pris.

Harry Potter : Wizards Unite

En effet, le cabinet d’analyse rapporte que le jeu n’ait été téléchargé que 400 000 fois aux États-Unis et au Royaume-Uni. On est très loin des 7,5 millions atteints par Pokémon GO. Et encore, on ne parle que des États-Unis où le titre ne se place qu’à la 4ème place sur l’App Store.

Pour parler encore chiffes, Sensor Tower parle de 300 000 dollars de recette sur iOS et Android, contre 2 millions de dollars pour Pokémon GO.

Difficile de savoir pourquoi ce nouveau jeu Harry Potter n’a pas rencontré le succès dès son lancement. Le phénomène des applications AR serait-il passé ? Possible. Attendons de voir comment Niantic compte inverser la tendance…

Harry Potter : Wizards Unite est à télécharger gratuitement sur l’App Store

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom