Foxconn a annoncé aux investisseurs qu’il était en mesure de produire des iPhone pour le marché américain sans utiliser les installations chinoises. Ainsi, le fournisseur et Apple évitent les tarifs commerciaux imposés par les États-Unis à la Chine.

Foxconn

Selon Bloomberg, Young Liu, chef de la division des semi-conducteurs de Foxconn, a pris la parole lors d’une réunion d’investisseurs à Taipei.

25% de notre capacité de production se situe maintenant hors de Chine et nous pouvons aider Apple à répondre à ses besoins sur le marché américain en disposant d’une capacité suffisante pour répondre à la demande d’Apple.

Liu a confirmé qu’Apple n’avait pas encore demandé un tel transfert, ni précisé quels services Foxconn pourraient être utilisés après celui-ci. Il a donc simplement dit aux investisseurs que Foxconn était en mesure d’agir rapidement et de modifier l’utilisation de ses installations dans différents pays afin d’éviter toute forme de guerre commerciale.

Bloomberg déclare que Liu aurait confirmé l’idée de construire une base dans le Wisconsin afin de démontrer l’énorme capacité de production mondiale. Cependant, cette opération est assez controversée et reste bloquée, mais les dirigeants de la société ont réaffirmé l’engagement de la société envers l’État américain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom