En attendant la WWDC 2019, Apple a partagé les histoires de quelques-uns des 5 000 développeurs qui participeront aux divers séminaires.

La conférence se tiendra à San Jose, aux États-Unis, du 3 au 7 juin. Lundi, il y aura le discours d’ouverture. Apple en profitera pour lever le voile sur iOS 13, macOS 10.15, watchOS 6 et tvOS 13.

WWDC 2019

Aujourd’hui, Apple souhaitait partager deux des nombreuses histoires de développeurs participant à la WWDC 2019.

La première est celle d’Erika Hairston (photo ci-dessus), une jeune fille de 23 ans diplômée de Yale. Elle travaille maintenant à San Francisco et a conçu sa première application baptisée Zimela. Elle promeut la diversité des technologies. Hairston a conçu Zimela pour aider les groupes sous-représentés à entrer dans le monde de la technologie, grâce à des tuteurs, des stages et de nombreuses informations sur les opportunités de placement. La jeune fille a également participé au récent camp d’entrepreneurs Apple destiné aux femmes développeurs.

La deuxième histoire est celle de David Niemeijer, un ressortissant d’Amsterdam âgé de cinquante ans. Il a fondé AssistiveWare, une société qui conçoit des technologies conçues pour aider les personnes handicapées à communiquer.

L’idée est venue quand un ami de Niemeijer a été paralysé après un accident de voiture. Le développeur a décidé de créer un clavier virtuel baptisée KeyStrokes, qui est devenu compatible avec Mac OS X en 2001 grâce à un utilisateur qui a demandé à Steve Jobs d’intégrer ce clavier sur Mac. Depuis lors, une collaboration continue entre Apple et Niemeijer est née.

Nous rappelons que le discours d’ouverture aura lieu le lundi 3 juin à 19 heures.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom