Apple fera bientôt face à un nouveau recours collectif pour avoir prétendument vendu des données d’utilisateurs iTunes et Apple Music.

Apple

Le recours collectif a été ouvert par des résidents de Rhode Island et du Michigan aux États-Unis. la société est accusée de vente de données d’audience des utilisateurs d’iTunes et d’Apple Music. Dans la plainte, nous avons lu qu’Apple partagerait ces données avec des sociétés tierces, permettant ainsi aux développeurs d’accéder aux noms des chansons trouvées dans les bibliothèques iTunes des utilisateurs.

Les plaignants affirment qu’elle tire un avantage économique du partage de ces données qui, dans certains cas, incluraient également le nom complet, l’âge, l’adresse et les préférences d’écoute des utilisateurs.

Apple - recours collectif

La firme californienne a toujours été très attentive à la vie privée des utilisateurs et a déclaré à plusieurs reprises que les données des clients ne sont pas transmises à des sociétés tierces à des fins économiques. Le recours collectif affirme le contraire et les demandeurs réclament des dommages-intérêts de 5 000 $ par utilisateur. Au total, la controverse pourrait coûter plus de 5 millions de dollars à Apple.

Le rapport contient également quelques exemples : « Les informations personnelles permettant d’écouter iTunes sont proposées à la vente sur le site Web de Carney Direct Marketing. »

En effet, il y aurait une société chaînée SRDS qui vendrait les données démographiques des utilisateurs Apple Music et iTunes.

On parle également de développeurs tiers : « Apple fournit beaucoup de données aux développeurs iOS, par exemple via la fonction MPMediaQuery.songsQuery () de l’API MediaPlayer Framework. Avec ces API, les développeurs peuvent accéder aux métadonnées qui identifient les titres de toutes les chansons achetées par iTunes sur iTunes. »

La cause pourrait commencer dans quelques semaines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom