Le projet Titan d’Apple continue apparemment de se développer. La société construit de grandes installations en Californie pour effectuer des essais sur route et développer des technologies de batterie avancées. Dans le même temps, il s’avère qu’Apple aurait fait une offre pour acquérir Tesla en 2013.

Apple Car

Plusieurs analystes ont confirmé que le géant californien construisait au moins deux grandes installations en Californie. Son objectif serait de tester le système de conduite autonome sur lequel la société travaille depuis des années. Il n’est pas exclu que ces structures soient également utilisées pour tester une voiture fabriquée directement par la firme.

Dans ces structures, des technologies innovantes seront également développées pour l’intégration des batteries dans la voiture autonome. Elle pourrait d’ailleurs voir le jour d’ici 2022 et 2023.

D’après ces nouvelles, il semble que le projet Titan mène une seconde vie, après les problèmes et les ralentissements des deux dernières années. Pour le moment, il n’est pas encore clair si les efforts d’Apple se concentrent uniquement sur la plate-forme logicielle de gestion de conduite autonome qui sera utilisée par des fabricants tiers ou si la société construit effectivement sa propre voiture.

En revanche, on a appris qu’en 2013, Apple a décidé d’acheter Tesla avec une offre d’actions de 240 dollars. On ne sait pas quand la négociation s’est arrêtée, mais l’offre a été confirmée. Cela prouve le grand intérêt d’Apple pour le marché de l’automobile, d’une manière ou d’une autre. Selon les analystes, les négociations pourraient reprendre dans les mois à venir. En effet, Tesla ne connaît pas sa meilleure période et son action vaut aujourd’hui 205 dollars par action. C’est bien moins que les 240 dollars offerts par Apple 6 ans en arrière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom