Les tensions économiques et commerciales grandissantes entre les États-Unis et la Chine, ainsi que les récentes restrictions imposées à Huawei par le président Trump, alimentent les sentiments anti-américains dans le pays asiatique, à tel point que beaucoup proposent également de boycotter les produits Apple.

Apple boycott Chine

Avec l’augmentation des droits de douane de 10 à 25% sur de nombreux produits importés de Chine, y compris certains accessoires fabriqués par Apple, le climat de tension entre les deux pays est très élevé. D’autres nouvelles pourraient arriver en juin, quand au risque, il y a aussi les principaux produits Apple tels que l’iPhone, l’iPad et le MacBook.

Une situation encore aggravée par le choix du gouvernement Trump d’interdire à la société chinoise Huawei d’acheter tout type de technologie américaine sans autorisation express et, surtout, d’interdire au géant chinois de vendre et d’installer ses produits et infrastructures sur le terrain américain.

Ces décisions ont évidemment des répercussions également en Chine, le gouvernement préparant des contre-mesures contre les États-Unis. Entre temps, cependant, la population chinoise se sent remise en question et beaucoup proposent de boycotter les entreprises américaines, Apple en premier lieu. Une sorte de protestation visant à limiter les revenus des sociétés américaines vendant leurs produits en Chine et optant pour les smartphones Huawei.

Une nouvelle qui n’est certainement pas positive pour Apple, qui traverse déjà une période difficile en termes de vente d’iPhone en Chine, principalement en raison de la concurrence des smartphones Android.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom