Apple continue de travailler sur sa voiture autonome, au moins en ce qui concerne les brevets et les technologies possibles. Elles pourraient voir le jour, seulement si le véhicule produite, ce qui est loin d’être acquis. Les nouveaux brevets concernent la protection de la vie privée et un système d’accès particulier à la voiture.

Voiture autonome - Apple Car

Les portes sont un élément important dans la conception d’une voiture, car elles servent à entrer et sortir du véhicule confortablement. Elles jouent également un rôle fondamental en termes de style et de design. Les portes des voitures ont évolué de simples charnières pivotantes à des portes à battant. Il y a même les portes coulissantes ou à charnières à l’arrière plutôt qu’à l’avant.

En plus des portes, le verre a aussi un choix de design. Si de nombreuses personnes choisissent les fenêtres transparentes, d’autres préfèrent protéger leur vie privée et opter pour des versions sombres, au moins à l’arrière.

Un système d’éclairage maison

Les nouveaux brevets publiés par Apple sont dédiés précisément à ces deux éléments.

Le premier brevet concerne le système d’éclairage interne. L’utilisateur peut gérer l’éclairage de la voiture de manière avancée pour contrôler ce qui peut ou ne peut pas être vu de l’extérieur. Le vitrage est traité avec un filtre de lumière capable de laisser passer la lumière sans problème s’il est utilisé avec une bande de lumière particulière. En modifiant cette bande, l’utilisateur serait en mesure de gérer ce que les autres peuvent voir de l’extérieur.

Le système d’éclairage de voiture imaginé par Apple est composé de LED de différentes couleurs permettant de contrôler la lumière émise et permettant de basculer entre deux modes d’éclairage différents, couvrant tout le spectre de la lumière visible et les bandes correspondantes. L’utilisateur peut également choisir la couleur des voyants et donc gérer la confidentialité à l’intérieur de la voiture.

Le deuxième brevet concerne les portes. Apple a un système de porte à charnière arrière mais modifié, avec les mécanismes avant et arrière aux deux extrémités du véhicule au lieu de l’avant des deux portes. Le changement par rapport aux autres voitures est que, au lieu de pivoter, les portes avant et arrière glissent sans support.

Voiture autonome - Apple Car

Le mécanisme, qui peut fonctionner sans le pilier central de la porte, permet un accès extrêmement large sans obstacle pour entrer et sortir du véhicule.

Le projet Titan continue donc d’exister malgré les diverses modifications et coupures apportées aux équipes. Malgré ces brevets, il est certain pour le moment qu’Apple ne travaille pas tant sur sa propre voiture que sur un système de conduite autonome pouvant être vendu à des fabricants tiers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom