Les résultats financiers du second trimestre 2019 ont été dévoilés hier soir par Apple, ils sont loin d’être bons.

Apple revient sur les ventes d’iPhone, iPad, Mac, les revenus générés par ses services, ainsi que sur celles des autres produits.

Le chiffre d’affaires a baissé à 58 milliards de dollars, en baisse de 5% par rapport au même trimestre en 2018 (61,1 milliards). Au niveau du bénéfice net, Apple annonce avoir atteint les 11,56 milliards de dollars, soit une baisse de 16% et 2,46 dollars par action.

Plus en détails, les chiffres montrent que les ventes d’iPhone sont clairement en baisse, tout comme la gamme gamme Mac :

  • iPhone : 31,051 milliards de dollars de revenus, en baisse de -17,33% par rapport à 2018
  • iPad : 4,872 milliards de dollars, en hausse de 21,56%
  • Mac : 5,513 milliards de dollars, en baisse de -4,5%
  • Services (Apple Music, iCloud, etc) : 11,450 milliards de dollars, en hausse de +16,24%
  • Autres produits (Apple TV, Apple Watch, accessoires Beats, iPod et accessoires) : 5,129 milliards de dollars, en hausse de +30,05%

Décidément, Apple est actuellement dans une mauvaise passe notamment pour les ventes d’iPhone et son CA, tous les deux encore en baisse ce trimestre. Cela ne semble pas inquiéter Apple ni la bourse puisque le prix de l’action après l’annonce des résultats était de 210,89 dollars, en hausse de 5,09%. De plus, Apple confirme avoir désormais 1,4 milliard d’appareils actifs, un élément qui rassure la firme et ses investisseurs.

Tim a parlé de la gamme iPad expliquant qu’Apple a enregistré « la plus forte croissance pour l’iPad depuis six ans ». Le PDG d’Apple se veut également très enthousiaste quant aux « futurs produits, logiciels et services innovants ».

Pour le trimestre en cours, Apple table sur un CA situé entre 52,5 et 54,5 milliards de dollars, et une marge brute comprise entre 37% et 38%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom