Qui n’a jamais reçu d’appels automatisés identifiés comme des spams ? Ce phénomène en pleine croissance aux États-Unis serait aujourd’hui au cœur d’une nouvelle stratégie de T-Mobile.

L’opérateur américain vient en effet de lancer une nouvelle fonction anti-appel automatique compatible avec certains téléphones Android. La bonne nouvelle est qu’il travaillerait également en étroite collaboration avec Apple. Ensemble, ils chercheraient la meilleure solution pour apporter cette même technologie à l’iPhone.

Grâce à un partenariat avec ComCast, T-Mobile a pu développé cette technologie visant à « réduire le problème croissant des appels automatisés aux États-Unis ». La fonctionnalité est basée sur une combinaison de normes de l’industrie, détaillées par Reuters :

« Cette fonctionnalité utilise une norme industrielle, appelée « STIR (Secure Telephony Identity Revisited) » et « Traitement sécurisé des informations revendiquées à l’aide de toKEN (SHAKEN) », ou STIR / SHAKEN, pour identifier les appels authentiques sur les réseaux. »

Ainsi, la nouvelle fonction peut identifier les appelants comme « vérifiés ». Les utilisateurs savent alors immédiatement s’il s’agit d’un spam téléphonique ou d’appels automatisés. John Legere affirme que T-Mobile est le premier opérateur à proposer une telle technologie pour contrer les appels automatisés :

« Les appels automatisés et les appels de spam sont un problème qui touche l’ensemble du secteur. Et nous devons unir nos forces pour protéger les consommateurs. Aujourd’hui, nous sommes les premiers à franchir les frontières de l’industrie ».

T-Mobile et Apple travaillent actuellement à l’implémentation de cette technologie sur l’iPhone. Bien que l’iPhone dispose d’un filtrage depuis iOS 10, il n’est pas assez puissant. Il lui encore davantage de fonctions pour luter effacement contre ce fléau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom