Les ventes d’iPhone sont en pleine croissance aux États-Unis, alors qu’il continue de baisser en Chine et dans plusieurs pays européens. Voici les nouvelles données partagées aujourd’hui par Kantar. Cependant, en ne prenant en compte que les smartphones premium, Apple continue de dominer le marché.

La part de marché de l’iPhone aux États-Unis a augmenté de 6,5% par rapport à la même période l’an dernier, pour un résultat final de 45,5%. En Europe, au contraire, l’iPhone perd 2% et s’arrête à 20,1%, alors qu’en Chine, elle chute à -0,4% pour un total de 21,7%.

L’excellent résultat obtenu aux États-Unis est principalement dû au succès de l’iPhone XR, qui représente à lui seul 10% de tous les smartphones vendus dans le pays. Ce modèle a également stimulé les ventes en Europe, et particulièrement au Royaume-Uni, où les iPhones ont toutefois enregistré un résultat positif.

Au premier trimestre de 2019, en Europe, l’iPhone XR s’est vendu plus que l’iPhone XS et l’iPhone XS Max.

En général, Apple paie avant tout la concurrence des marques chinoises Huawei et Xiaomi, ainsi que bien sûr de Samsung et des nouveaux Galaxy S10 et S10 +.

Toutefois, si on ne tient pas compte des smartphones haut de gamme, Apple occupe toujours la première place avec une part de marché de 51%, suivi de Samsung et de Huawei avec 22 et 10%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom