Certains des éditeurs inscrits sur Apple News+ ne seraient pas satisfaits des premiers résultats de la plate-forme.

Selon Digiday, de nombreux éditeurs ne sont pas du tout satisfaits de la manière dont les choses se passent sur Apple News+, le service d’abonnement qui permet aux utilisateurs de lire des centaines de magazines et de journaux pour 9,99 $ par mois.

Au cours de la phase de négociation, Apple aurait promis aux éditeurs des ressources provenant de l’équipe de conception et différents modèles pour personnaliser et créer du contenu sur la plate-forme Apple News+, mais apparemment, la société limiterait certaines de ces ressources aux seuls grands éditeurs, laissant de côté les plus petits.

En fait, il semble que tout le monde ait reçu une adresse électronique pour demander la réception de présentations et un guide de création, alors qu’un petit groupe d’éditeurs aurait eu accès à une chaîne privée sur Slack où ils pourraient s’entretenir avec des experts Apple.

Ce choix a provoqué la colère de la plupart des éditeurs exclus de cette invitation, sachant qu’Apple n’aurait autorisé que quelques-uns à se connecter directement à l’équipe Apple News+ sur Slack. « Ils s’amusent à sélectionner leurs favoris », a déclaré l’un des éditeurs exclus, « Apple semble être sympa avec les grands et bien moins avec les petits comme nous ».

De plus, il semble qu’Apple n’ait pas fourni directement de modèles et d’autres contenus pour la personnalisation et la conversion d’articles, ces ressources auraient été créées par des partenaires tiers. Tout cela a conduit à plusieurs bugs et autres problèmes, ainsi qu’à beaucoup plus de travail pour les éditeurs.

Les éditeurs doivent utiliser ces outils pour numériser des fichiers PDF et les convertir en articles individuels, mais la technologie (fournie par un partenaire tiers choisi par Apple) présenterait de grosses erreurs et poserait de nombreux problèmes. Certains éditeurs affirment avoir dû répéter plusieurs fois les mêmes opérations pour terminer la conversion des articles.

Et s’il s’agit d’un problème marginal pour les grands éditeurs qui ont les moyens de s’offrir du personnel spécialisé d’Apple News, il n’en va pas de même pour les petits éditeurs qui doivent investir du temps et de l’argent pour effectuer ces opérations. Pour cette raison, de nombreux contenus sur Apple News+ sont de simples PDF non optimisés pour la plate-forme.

Il est également dit que les éditeurs sont frustrés par « l’expérience utilisateur inégale » dans Apple News, car il existe d’un côté des articles en PDF simples et de l’autre des articles optimisés avec le nouveau format Apple News : « Vous pensez à Apple et vous pensez qu’ils font très attention au design, mais sur Apple News+, cela ne semble pas être le cas. »

Certains utilisateurs d’Apple News+ ont également critiqué le service, notamment à cause d’une interface peu intuitive et l’absence de fonctionnalités avancées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom