Apple a engagé Ian Goodfellow au poste de directeur de l’apprentissage automatique au sein du groupe des projets spéciaux en mars.

Avant de rejoindre Apple, Goodfellow travaillait chez Google en tant que chercheur principal. Avant cela, il était chercheur chez Open AI.

Comme l’a souligné CNBC, Goodfellow est connu pour avoir créé GAN, ou Generative Adversarial Networks, un concept dans lequel deux architectures de réseaux neuronaux profonds (une générative et une discriminante) s’opposent pour générer un contenu créatif. Les GAN ont été utilisés pour créer de faux arts et des deepfakes, qui sont de fausses images numériques qui ne se distinguent pas des images réelles.

Au sein de Google, Goodfellow a travaillé sur la technologie et la sécurité des réseaux GAN. Ce qu’il fait chez Apple n’est pas clair, mais ses connaissances en techniques d’apprentissage automatique seront très utiles à la firme de Cupertino.

Dans le domaine de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage automatique, Goodfellow n’est pas le premier employé qu’Apple débauche de chez Google. Apple a embauché John Giannandrea l’année dernière, qui supervisera probablement le travail de Goodfellow, dans la mesure où il a été nommé vice-président directeur de l’apprentissage automatique et de la stratégie de l’IA en décembre dernier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom