L’un des problèmes les plus graves de la ville de Cupertino est celui de la circulation, en raison également des nombreux sièges sociaux dispersés sur le territoire. Le plus gros est sûrement celui d’Apple, et c’est peut-être aussi pour cette raison que la société a décidé d’investir pour tenter de résoudre ce problème.

Apple prévoit d’investir 9,7 millions de dollars dans la création de pistes cyclables et de trottoirs conviviaux pour les piétons, de manière à aider la ville de Cupertino à résoudre les problèmes liés à un excès de trafic.

La décision a également été prise pour empêcher le Conseil d’adopter une règle qui obligerait Apple à payer environ 9 millions de taxes par an. Cette mesure visait à facturer aux entreprises des frais en fonction du nombre de personnes travaillant dans les différents bureaux, précisément en raison du trafic généré par ces personnes. Apple est le plus grand employeur de Cupertino avec environ 24 000 employés. L’entreprise devrait donc payer environ 9 millions d’euros par an.

L’idée d’Apple est donc d’investir maintenant un chiffre proche de 10 millions d’euros pour tenter de résoudre les problèmes de circulation à Cupertino :

  • 4,63 millions d’euros serviront à financer les pistes cyclables situées le long du chemin McClellan et à proximité de trois importantes écoles primaires. Cet argent serait également utilisé pour la conception et la construction de deux grands trottoirs, ainsi que pour de nouveaux systèmes d’éclairage près des intersections.
  • 1,2 million d’euros pour améliorer la circulation et la sécurité des piétons à proximité des écoles de la ville
  • 1,98 million d’euros pour la conception et la construction de nouvelles pistes cyclables le long du chemin Bubb
  • 1,8 million d’euros pour la conception et le développement du Junipero Serra Trail
  • 165 000 $ pour la création d’une piste cyclable sur l’avenue Mary

Ces investissements destinés principalement à la construction de pistes cyclables devraient amener de plus en plus de personnes, en particulier les employés de grandes entreprises, à sortir à vélo et à éviter de prendre la voiture, aidées également par le climat clément de Cupertino.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom