Lancé depuis moins de trois semaines, l’iPad mini 5 n’a pas échappé aux mains expertes d’iFixit pour un démontage en bonne et due forme.

Réparer un iPad, peu importe le modèle, n’est pas chose facile, c’est d’ailleurs pour cette raison que les notes en réparabilité ne volent jamais très haut. C’est encore le cas avec l’iPad mini 5 qui repart avec une note de 2 sur 10, à l’instar de l’iPad mini 4 sorti en en 2015.

La note est logiquement identique puisque les deux modèles se ressemblent énormément d’un point de vue extérieur, mis à part la nouvelle taille des boutons de volume ou encore le nouvel emplacement du micro.

En revanche, c’est à l’intérieur que les choses changent comme le confirme iFixit. Tout d’abord, la batterie de 19,32 Wh a droit à un nouveau connecteur, ainsi qu’à un connecteur flexible de batterie collé sur son support. Mais le plus dérangeant n’est autre que l’omniprésence de la colle, ce qui est un signe de difficulté en cas de démontage en vue d’une réparation.

Par ailleurs, iFixit confirme la présence de la puce A12 Bionic accompagné de 3 Go de RAM (LPDDR4X de Samsung), en plus de la mémoire stockage de chez Toshiba.

Voici les principaux points soulignés dans la conclusion d’iFixit :

Positif :

  • Un seul outil pour toutes les vis.

Moyen :

  • Le port de la foudre est soudé à la carte logique.

Négatif :

  • Remplacement de la batterie possible, mais difficile.
  • Nombreuses pièces et câbles en place, compliquant toutes les réparations.
  • Difficile de retirer le bouton d’accueil. Il vous faudra remplacer l’affichage si vous souhaitez conserver Touch ID.

L’iPad mini 5 écope donc de la très mauvaise note de 2/10, comme son prédécesseur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom