Décidément, la troisième génération du clavier papillon du MacBook ne semble toujours pas être parvenu à résoudre les problèmes d’antan.

Comme toujours, plusieurs utilisateurs se plaignent du blocage de certaines touches, d’un retour un peu court, entre autres. Face à l’actuelle petite grogne, Apple explique être consciente « qu’un petit nombre d’utilisateurs ont des problèmes avec leur clavier papillon de troisième génération et nous en sommes désolés. La grande majorité des utilisateurs d’ordinateurs portables Mac vivent une expérience positive avec le nouveau clavier ».

Des excuses, c’est bien ; une solution, c’est mieux ! En effet, ces problèmes sont présents depuis 2015 lors de la sortie du MacBook 12″. S’en est suivi les MacBook Pro et MacBook Air lesquels n’ont pas échappé aux problèmes malgré les petits changements opérés par Apple, comme l’ajout d’un élément en silicone sous chaque touche censé éviter aux saletés de s’incruster.

Mise à part proposer une réparation gratuite aux utilisateurs, Apple ne parle pas d’une nouvelle génération de ce clavier papillon, qui pourtant en aurait bien besoin, avec de réelles solutions pour corriger le tir « définitivement ».

Espérons qu’avec le prochain MacBook Pro, Apple répondra aux attentes de ses fidèles clients, surtout au prix où sont vendues les machines…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom