Gartner a publié des données sur la situation du marché des smartphones au cours de la dernière période, confirmant un ralentissement des ventes au quatrième trimestre 2018.

Au quatrième trimestre 2018, un peu plus de 408 millions de smartphones ont été expédiés, soit +0,1% par rapport à la même période de l’année précédente. Pour la première fois, il n’y a pas eu de croissance substantielle en glissement annuel des ventes de smartphones au cours des trois derniers mois de l’année.

Gartner confirme qu’Apple a enregistré la plus forte baisse par rapport à l’année précédente, tout en conservant la deuxième position avec 15,8% de part de marché, derrière Samsung avec 17,3%. Même Samsung a vendu moins que prévu, principalement en raison du flop des différents Galaxy S9 et Note9.

Excellent résultat pour Huawei, qui se rapproche d’Apple en prenant la deuxième place avec une part de marché de 14,8% et une augmentation considérable du nombre de smartphones vendus en glissement annuel. Sans surprise, Gartner a surnommé 2018 « l’année de Huawei ».

Les données confirment également un autre aspect, à savoir que la Chine est le pays qui a enregistré les plus mauvais résultats pour de nombreux fabricants de smartphones, Apple en premier lieu. Le principal problème est toujours le prix trop élevé imposé par Apple, car la demande pour les smartphones moyen et bas de gamme reste constante.

Sur les marchés occidentaux, l’intérêt pour les smartphones haut de gamme de Samsung, Apple et Huawei reste élevé.

2 Commentaires

    • Tout est dans le texte. Apple conserve sa deuxième place, mais Huawei se rapproche d’Apple. Mais nous avons ajouté le tableau de Gartner pour être plus clair. 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom