Le fait que les ventes d’iPhone en Chine se soient détériorées au cours des trois derniers mois de 2018 n’est pas un mystère, mais aujourd’hui, l’IDC a publié des données très alarmantes pour Apple.

Selon les données d’IDC, Apple aurait enregistré une double diminution de ses ventes par rapport à la moyenne de tous les autres fabricants de smartphones en Chine. Plus précisément, comparativement à une baisse totale de 9,7%, les ventes d’iPhone ont chuté de près de 20%.

Malgré cette situation, Apple a réussi à grimper une position et à atteindre la quatrième place du classement des principaux fabricants de smartphones en Chine, grâce à une forte baisse des ventes de Xiaomi (-34,9%).

Selon IDC, les plus gros problèmes pour Apple étaient le prix trop élevé et celui d’une concurrence de plus en plus féroce (avec les smartphones qui coûtent moitié moins cher). La solution la plus immédiate, qui donne entre autres déjà ses premiers résultats, consiste à baisser les prix des appareils ou même à créer une version d’iPhone spécialement conçue pour le marché chinois.

Un peu comme le fait Xiaomi, pour récupérer des parts de marché, il a été annoncé que la ligne économique Redmi opérerait comme une marque indépendante afin d’affiner son avantage concurrentiel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom