Selon les rapports de Barclays, Apple ne serait pas satisfait de la qualité des puces 5G d’Intel et pourrait faire appel à Qualcomm dès 2020.

S’il y a quelques semaines à peine, une telle ouverture semblait impossible, compte tenu des relations de plus en plus tendues entre les deux sociétés, il semble maintenant qu’Apple veuille faire le premier pas pour se rapprocher de Qualcomm et retrouver le stock de puces de modem à partir de 2020. Bien entendu, il ne s’agit que d’une rumeur, mais pour les analystes de Barclays, il y a de fortes chances qu’Apple parvienne à un accord avec Qualcomm pour la fourniture de puces 5G montées sur les iPhone qui seront commercialisées en 2020.

Ce choix n’exclurait pas l’hypothèse Samsung et MediaTek, mais un rapprochement de ce type constituerait un véritable tournant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom