Comme beaucoup d’entre vous le savent déjà, les actions d’Apple ont chuté de 34% par rapport à leur sommet. La semaine dernière, l’action a connu une journée particulièrement difficile après que le PDG d’Apple, Tim Cook, ait annoncé que la société abaissait ses prévisions de chiffre d’affaires du premier trimestre fiscal en raison de la faiblesse des ventes d’iPhone en Chine. Dès le lendemain, les actions se sont effondrées de près de 10% et ont eu du mal à reprendre du terrain depuis.

Eh bien, il semble que Xiaomi, connue sous le nom de l’Apple chinois, subisse également un ajustement à la baisse de sa valorisation. Au cours des trois derniers jours, les actions de la société ont chuté de 17%, supprimant 6,2 milliards de dollars de la capitalisation boursière de Xiaomi. Les actions sont négociées à la Bourse de Hong Kong et ont fermé hier à 9,97 HK $ (1,27 USD), leur première clôture sous 10 HK.

La baisse a pris racine, les analystes des maisons de courtage ont réduit les estimations de bénéfices du fabricant de smartphones. La plupart citent la faiblesse de l’économie chinoise et la concurrence accrue d’autres entreprises chinoises telles que Huawei. En outre, 3,9 milliards d’actions achetées pour 2 centimes de Hong Kong à partir de 2010 sont désormais librement négociables après l’expiration d’une période de blocage de six mois.

Xioami est maintenant évalué à 238 milliards de dollars et a atteint 22,20 dollars de Hong Kong plus tôt cette année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom