Au troisième trimestre de 2018, les livraisons mondiales de smartphones ont diminué de 5%, selon les données recueillies par Counterpoint Research. Mais comme le révèle leur dernier rapport, le segment premium a considérablement augmenté.

Au cours des mois de juillet, août et septembre, les ventes de smartphones évalués à 400 $ ou plus représentaient 22% du marché mondial. Cela représente une augmentation de 19% par rapport à l’année précédente. Sur ce total, l’iPhone représentait près de la moitié des ventes totales du trimestre. Samsung a suivi à la lointaine seconde place avec 22% et Huawei en troisième position avec 12% – c’est la première fois que Huawei obtient un taux à deux chiffres.

En divisant le segment par prix, Samsung a dominé le marché des 400 à 600 USD avec une part de marché impressionnante de 25%. Apple et Huawei, quant à eux, occupaient les deuxième et troisième places avec des parts respectives de 21% et 17%. Vivo et Oppo complètent le top 5 grâce à leur popularité en Chine, tandis que Xiaomi occupe la 6ème place avec une part de marché de 6%.

Ailleurs dans le segment haut de gamme, le marché de 600 à 800 USD était sans surprise dominé par Apple et Samsung, avec une part combinée de 82%. Cependant, seul Apple était capable de maintenir sa popularité dans le segment des 800 $ et plus. En fait, grâce à l’iPhone X de l’année dernière et aux nouveaux iPhone XS et XS Max, l’iPhone représentait 79% de toutes les ventes de ce segment du marché.

Counterpoint Research a classé OnePlus parmi les marques à la croissance la plus rapide dans le segment des ventes entre 400 et 600 dollars, en dépit de sa popularité en Inde, en Chine et au Royaume-Uni. D’autre part, Google a également continué d’accroître sa présence sur le marché des smartphones au troisième trimestre – il faisait partie des 5 plus grandes marques d’Europe de l’Ouest et d’Amérique du Nord.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom