Apple a exprimé un certain intérêt pour les capteurs de caméra 3D que Sony a commencé à produire cet été, selon Bloomberg.

Ces derniers sont équipés de puces qui utilisent la technologie « time-of-flight » pour cartographier les images en 3D. Satoshi Yoshihara, directeur général de Sony, a déclaré que plusieurs fabricants de smartphones étaient intéressés par ces puces, raison pour laquelle la société a étendu la production. Ces capteurs devraient être utilisés l’année prochaine sur les caméras 3D orientées vers l’arrière et vers l’avant de différents smartphones.

« Les appareils photo ont révolutionné les téléphones et, sur la base de ce que j’ai vu, j’ai les mêmes attentes pour la 3D. Le rythme variera d’un domaine à l’autre, mais nous allons certainement voir l’adoption de la 3D. J’en suis certain. » Satoshi Yoshihara.

En ce qui concerne l’iPhone, Ming-Chi Kuo, le principal analyste de TF International, ne s’attend pas à ce qu’Apple utilise prochainement le système de temps de vol. Kuo note que le système actuel à double caméra qui se trouve à l’arrière des modèles d’iPhone premium depuis l’iPhone 7 Plus « peut simuler et offre suffisamment d’informations de distance/profondeur nécessaires à la prise de photo ; il est donc inutile d’équiper les nouveaux modèles d’iPhone 2019 de ce un temps de vol (ToF) à l’arrière. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom