De nombreux analystes sont convaincus que la production d’iPhone sera de moins en moins importante dans les mois à venir. Cependant, les répercussions ne concernent pas seulement le marché réel, mais également le marché boursier de la société Cupertino.

Une nouvelle analyse publiée par MarketWatch, préparée par l’analyste Rosenblatt, continue de voir la demande de l’iPhone baisser, même pour le début de l’année prochaine. Selon cette nouvelle analyse, dans le quatrième trimestre qui débutera en mars prochain, Apple produira jusqu’à 4 millions d’iPhone de moins que prévu. La société devrait donc demander à ses fournisseurs de produire 2,5 millions d’iPhone XR inférieurs à 1 million et 500 000 respectivement d’iPhone XS et XS Max. La société devrait donc commander un total de 39 millions d’unités pour la période à laquelle nous nous sommes référés.

Outre le déclin des prévisions, Apple est également mauvaise posture en Chine notamment suite à son procès perdu contre Qualcomm pour l’affaire de viol de certains brevets. Même en Allemagne, Apple n’est plus en mesure de vendre l’iPhone 8 et l’iPhone 7.

Les prévisions, révisées à plusieurs reprises, continuent d’affecter négativement l’action AAPL de la société en enregistrant de nouvelles baisses.

En fait, cela fait des mois que l’ensemble du secteur des technologies perd de l’argent en bourse et, malgré la forte résistance d’Apple, aucune entreprise n’a réussi à contenir autant ces pertes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom