Gene Munster a testé la précision des assistants numériques présents sur divers haut-parleurs intelligents : Alexa, Siri, Google Assistant et Cortana. Le test comprenait une série de 800 questions chacune sur Amazon Echo, HomePod, Google Home Mini et Harmin Kardon Invoke.

Les résultats indiquent que Siri sur HomePod a répondu correctement à 74,6% des questions en anglais, avec une nette amélioration par rapport à 52,3% des 782 questions enregistrées en décembre 2017. À la première place, Google Assistant sur Google Home a répondu correctement à 87,9% des questions. Alexa sur Echo et Cortana sur Invoke ont répondu respectivement à 72,5% et 63,4% des questions.

Munster a attribué les améliorations de Siri sur HomePod aux nouvelles fonctions permettant à l’assistant virtuel d’Apple de passer et de recevoir des appels, de programmer des événements du calendrier, de configurer plusieurs minuteurs, de rechercher des chansons à partir de textes, etc.

Pendant le test, les mêmes 800 questions ont été posées aux différents haut-parleurs intelligents. Les réponses ont été évaluées sur deux paramètres : si la requête a été comprise et si une réponse correcte a été fournie. Les questions couvraient différentes catégories :

  • Local : Où se trouve le café le plus proche ?
  • Achats : pouvez-vous me commander d’autres serviettes en papier ?
  • Navigation : Comment puis-je me rendre à Uptown en bus ?
  • Information : Qui joue ce soir ?
  • Commande : Rappelez-moi d’appeler Nick à 14h00 aujourd’hui.

L’Assistant Google a répondu correctement à la plupart des questions de quatre des cinq catégories, mais n’a pas réussi à surmonter le HomePod et Siri dans la catégorie Commande :

« L’avantage du HomePod dans cette catégorie provient du fait que le haut-parleur envoie toutes les demandes SiriKit telles que celles liées à la messagerie, aux listes et à pratiquement tout ce qui se trouve sur le périphérique iOS associé au haut-parleur. Siri sur iPhone possède une intégration profonde avec la messagerie électronique, l’agenda, la messagerie et d’autres domaines d’intérêt de la catégorie Commande. »

Le test montre également que le HomePod et le Google Home ont atteint des scores similaires dans les catégories local et navigation grâce aux données propriétaires sur Apple Plans et Google Maps.

Les faiblesses de Siri sur HomePod dans les autres catégories sont principalement liées au fait que le haut-parleur présente peu de fonctionnalités comparées à celles de l’iPhone, car Apple le traite davantage comme un « haut-parleur audio avec lequel vous pouvez interagir vocalement » plutôt qu’un véritable haut-parleur intelligent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom