Apple pourrait lancer un concurrent de Netflix début 2019, mais le succès n’est pas garanti

 

D’ici 2021, Apple viserait 50 milliards de dollars de revenus provenant de ses services, contre 30 milliards de dollars en 2017. La compagnie doit en effet trouver une alternative pour compenser la baisse des ventes d’iPhone actuelle. De fait, Apple compte sur les abonnements d’Apple Music, Apple News et bientôt Apple Vidéo.

CNET révèlent pourquoi Apple peut très bien s’en sortir avec un nouvel accent mis sur les revenus des services. Avec plus de 1,3 milliard d’unités iPhone actives dans le monde, les propriétaires de ces combinés sont tous des abonnés possibles aux services proposés par Apple. À la fin de son quatrième trimestre fiscal en septembre, 330 millions d’abonnés d’Apple avaient dépensé de l’argent, soit une augmentation de 50% par rapport à l’année précédente. Ces abonnés payants ont généré des revenus de 37,2 milliards de dollars au cours de l’exercice 2018.

Pour créer plus d’élan dans la catégorie, Apple spéculera sur le lancement d’un service de vidéo en streaming au début de l’année prochaine. Il pourrait entrer directement en concurrence avec les plus grands diffuseurs de vidéo du secteur, notamment Netflix, Hulu et Amazon Prime. Mais placer le nom Apple sur un tel service ne garantit en rien le succès. Rappelons également que le service de streaming vidéo Disney+ devrait aussi être lancé à la fin de l’année prochaine. Ce sera non seulement une marque qui rivalisera avec Apple, mais qui dispose aussi d’un vaste inventaire de films et de dessins animés qui conviennent aux enfants et aux adultes. Toutefois, si les rumeurs sont bonnes, Apple lancera son service au début de 2019, ce qui lui permettra d’être commercialisé avant Disney.

Apple aurait dépensé un milliard de dollars pour développer du contenu développé par des personnalités hollywoodiennes réputées, dont Steven Spielberg, M.Night Shyamalan, et Oprah Winfrey. La société a également recruté deux cadres supérieurs de Sony Pictures Television pour aider à créer de nouvelles émissions pour le service.

Apple Music a été un énorme succès pour la société. Après tout, malgré l’énorme avance de Spotify, Apple a pris la première place des abonnés américains devant Spotify au cours de cet été. C’était juste trois ans après qu’Apple ait lancé son service de musique en streaming. Même si Apple fait tout son possible pour créer et commercialiser un service de vidéo en continu, son succès pourrait se résumer à des émissions originales qui en feraient un feu vert pour se lancer réellement dans la production.

 
  • 22379 Posts
  • 8544 Comments
Fondateur & Rédacteur

Commentaire

    steven
    19 décembre 2018 - 15 03 55 125512

    Mais le succès d’Apple music est fort mais le fait qu’il soit numéro 1 au us c’est normal. La part de marché de l’iPhone est la première. Mais c’est autre chose partout et les États-Unis ce n’est pas le monde lol. Spotify reste de loin le plus complet des services.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.