Selon un nouveau rapport de la chaîne d’approvisionnement, les ventes seraient si faibles qu’Apple aurait pris la décision de réduire une deuxième fois ses commandes d’iPhone auprès de ses fournisseurs.

Ceci fait suite aux précédentes informations selon lesquelles Apple avait réduit les commandes d’iPhone XS et d’iPhone XR.

Comme l’explique Digitimes, cette nouvelle baisse des commandes à un impact direct chez les fournisseurs d’Apple :

« Apple aurait imposé une deuxième vague de réduction des commandes suite aux ventes plus faibles que prévu de ses nouveaux iPhones [et] de nombreux autres partenaires de la chaîne logistique taïwanaise commencent à en ressentir les effets en novembre.

Largan Precision, fournisseur de lentilles d’appareils photo pour iPhone, a par exemple estimé que ses revenus de novembre seraient en baisse par rapport à octobre. Career Technology, un fournisseur de circuits imprimés souples pour iPhone, a récemment licencié 110 travailleurs détachés pour faire face aux réductions de commandes passées par Apple.

Un assembleur d’iPhone a également avancé son projet de réduction de personnel, cherchant à réduire les coûts de personnel et autres frais afin de contrer la réduction plus importante que prévu des commandes. »

La TSMC, en charge de la production de processeurs d’iPhone, a elle aussi été touchée, mais moins que les autres puisque de nombreux autres clients faisaient la queue pour obtenir une capacité de traitement de 7 nm, selon des sources du secteur. C’est notamment le cas pour les puces Kirin 980 de 7 nm dédiées au smartphone Huawei Mate 20 Pro.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom