Après une légère baisse de ventes d’iPhone, Apple semble avoir également des difficultés à écouler ses MacBook Pro.

Les données partagées par Trendforce montrent en effet que le troisième trimestre 2018 n’est pas synonyme d’une hausse des ventes de MacBook et de MacBook Pro. Bien au contraire même, le cabinet note une importante baisse de -24%), ce qui signifie que la part de marché d’Apple est passée de 10,4% à 7,9%.

Sur ce tableau, on voit clairement Apple céder sa quatrième place à Asus, lequel est désormais le 4ème fabricant mondial de notebook. La firme de Cupertino est ainsi l’entreprise à accuser de la plus importante dégringolade de ce classement, et de très loin.

Reste à savoir si les fêtes de fin d’année vont aider le géant californien à inverser la tendance, notamment avec son nouveau MacBook Air Retina. Rien n’est moins sachant que sa politique tarifaire est de loin la plus agressive.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom