Apple obtient la note A+ pour sa lutte contre la toxicité chimique

 

Les efforts d’Apple pour réduire l’utilisation de produits chimiques toxiques ont conduit la société à se classer au premier rang du classement organisé par l’organisation Safer Chemicals Healthy Families. C’est la deuxième année qu’Apple obtient le meilleur résultat, mais son effort continu dans ce domaine a conduit à augmenter la note de la société de A à A+.

« Apple a fait de grands progrès dans ce secteur », indique le rapport du directeur de campagne, Mike Schade, « non seulement en maintenant et en mettant à jour fréquemment une liste de substances interdites au-delà des restrictions, mais également en visant la divulgation complète des ses produits pour analyser chaque composant des produits vendus, sur plus de 25 000 sur 50 000 examinés à ce jour. »

Safer Chemicals Healthy Families est un organisme composé de 450 sociétés qui ont publié des bulletins de résultats annuels appelés Mind the Store pour trois ans. Chaque rapport attribue un score et un vote général : cette année, Apple a gagné 106,25 points sur un maximum de 135 points.

Une partie de cette note était de 15 sur 15 pour ce que Mind the Store appelle « l’amélioration en continue » d’une politique relative aux produits chimiques plus sûre et en expansion constante. En outre, elle a obtenu 9 points sur 15 pour la divulgation publique et la transparence. Les autres scores incluent 7,5/7,5 pour les responsabilités de gestion et 10/10 pour la responsabilité de la chaîne d’approvisionnement.

Apple pourrait encore s’améliorer

Toutefois, le rapport indique également qu’Apple peut encore viser une amélioration plus importante. « Apple peut encore progresser en fixant des objectifs publics transparents et quantifiables avec des délais précis pour réduire et éliminer les produits chimiques inquiétants et en étendant son initiative Full Material Disclosure aux produits de marque vendus dans les Apple Store et sur Apple.com. La société devrait également indiquer comment s’assurer que les matériaux d’emballage en fibres imprimées utilisés par la société ne sont pas traités au PFAS, mais Apple devrait également devenir signataire du projet Chemical Footprint et le piloter avec les principaux fournisseurs de marques privées », conclut le rapporte.

Malgré tout, Apple était la seule entreprise à avoir reçu la cote A+ cette année. D’autres sociétés comme Walmart et Ikea ont toutes les deux obtenu un A- avec 93,75 et 87,75 points respectivement.

Best Buy et Amazon ont tous deux obtenu un C avec 54,25 et 51,75 points, tandis qu’une douzaine de sociétés ont obtenu un F et totalisé zéro, comme McDonald’s et Subway.

Apple n’a pas encore commenté cette publication de Mind the Store, mais continue de publier ses rapports sur l’avancement de son mouvement pour alimenter toutes ses installations en énergie 100% renouvelable et s’efforce d’extraire moins de matériaux de la planète. Les résultats les plus visibles sont les nouveaux MacBook Air et Mac mini, tous deux fabriqués à partir d’aluminium recyclé à 100%.

 
  • 22143 Posts
  • 8511 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.