Apple News se concentrera uniquement sur les éditeurs humains pour la sélection d’actualités

 

Apple News s’intéressera de plus en plus à la sélection d’activités d’équipes réelles plutôt qu’à des algorithmes. La société souhaite ainsi limiter la propagation de fausses informations, en donnant la priorité à la précision des informations plutôt qu’à la vitesse.

Apple News s’appuiera de plus en plus sur des rédacteurs humains pour la sélection des informations publiées sur la plate-forme, afin de présenter des informations exactes et précises parmi celles qui figurent au premier plan. Les algorithmes seront moins utilisés, jusqu’à leur disparition, du moins dans ce type de sélection.

Cela signifie que les meilleurs articles d’Apple News seront sélectionnés par une équipe d’environ 30 personnes, composée d’anciens journalistes travaillant à Sydney, à Londres, à New York et dans la Silicon Valley. Ces équipes sélectionnent entre 100 et 200 nouvelles par jour, pour figurer parmi les plus importantes.

Les équipes sont dirigées par l’ancienne rédactrice en chef du New York Times, Lauren Kern, dont l’objectif est de sélectionner des histoires plus sérieuses, ainsi que des informations plus légères, et bien sûr davantage d’éclairages et d’enquêtes plus longues.

Chaque matin, les éditeurs sélectionnent les informations à afficher au premier plan, avec des réunions consacrées aux différents sujets pouvant intéresser les utilisateurs. La sélection algorithmique est plutôt une prérogative de Facebook et de Google, qui sont capables de sélectionner les nouvelles plus rapidement. Apple a choisi la voie de la précision plutôt que de la vitesse.

Nous vous rappelons que Apple News n’est pas encore disponible en France.

 
  • 21929 Posts
  • 8487 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.