Le président Trump utilise toujours des iPhone non sécurisés

 

Un article du New York Times révèle que les collaborateurs du président Donald Trump l’avaient prévenu que ses appels émis et reçus sur ses deux iPhone n’étaient pas sécurisés.

Ces assistants l’ont même averti que le président Russe écoutaient ses conversations, tandis que les services de renseignements américains ont déclaré que les espions chinois les écoutaient aussi régulièrement. Le Times cite des responsables actuels et passés qui ont déclaré que, grâce à des sources internes à des gouvernements étrangers et à des communications interceptées, ils savaient que la Chine et la Russie écoutaient les conversations du président.

Les assistants de Trump ont poussé le président à utiliser davantage un téléphone fixe, mais il utilise toujours autant son iPhone, à tel point que les responsables de la Maison-Blanche s’inquiètent de savoir s’il discute d’informations classifiées. Le président a reçu ses iPhone de la part du service des technologies de l’information de la Maison-Blanche et de l’agence de communications de la Maison-Blanche. Un modèle était préinstallé avec Twitter et plusieurs applications d’actualités. Cet appareil se connecte à Internet uniquement via Wi-Fi. L’autre modèle, appelée téléphone “burner” du président, ne peut que passer et prendre des appels. Les auxiliaires aimeraient voir les deux appareils échangés tous les mois, mais seul le téléphone “burner” est remplacé régulièrement. L’iPhone doté de Twitter et des applications d’actualités préchargées n’a pas été vérifié depuis cinq mois.

Les Chinois utiliseraient les informations recueillies lors de la surveillance des appels de Trump pour déterminer qui il écoute le plus. La Chine se servirait d’une liste contenant les noms de ces personnes pour tenter d’influencer les idées du président sur des questions importantes pour le pays, comme la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine.

Le New York Times dit que Trump utilise ses smartphones quand il ne veut pas qu’un appel passe par le standard téléphonique de la Maison Blanche. Ces appels sont enregistrés et peuvent être examinés par les principaux collaborateurs de Trump. Ceux qui sont familiers avec l’utilisation du smartphone du président disent qu’il appelle généralement les hôtes de Fox News sur son combiné, ou d’autres personnes qui partagent son point de vue et peuvent compatir avec lui pour des affronts réels ou imaginaires.

Il semble que le président ne prenne pas au sérieux la question des conversations sécurisées. L’année dernière, il a laissé l’un de ses iPhones dans une voiturette de golf à son club Bedminister, ce qui a mis les fonctionnaires de la Maison-Blanche en alerte maximale jusqu’à ce que le combiné soit retrouvé.

 
  • 21929 Posts
  • 8487 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.