La bourse n’est pas encore une science exacte, et pour preuve, Facebook, Amazon, Apple, Netflix et Google (FAANG) ont ensemble perdu pas moins de 172 milliards de dollars en l’espace de 24 heures.

Comment perdre autant en si peu de temps ? La raison est plutôt simple. Entre les États-Unis et la Chine, les relations ne sont pas en grandes formes, quand bien même Apple tente d’apaiser la situation. Le manque de confiance et le contexte commercial actuel ont eu raison de la capitalisation boursière des firmes du FAANG.

Voici dans le détail, les pertes d’Amazon, Apple, Google, Facebook et Netflix :

  • Amazon : -6%, soit -56 milliards de dollars
  • Apple : -4,6%, soit -51 milliards
  • Google : -4,6%, soit -36,7 milliards
  • Facebook : -4%, soit -15,7 milliards
  • Netflix :-8%, soit -13 milliards

Du côté du NASDAQ, cela se traduit pas une baisse de 4,1%. Dans le cas d’Apple, pas de panique, la firme de Cupertino dispose toujours d’une capitalisation boursière à plus de 1 000 milliards de dollars. Reste à savoir si la tendance va s’inverser dans les prochains jours (voire semaines), tout est une question de confiance, mais les investisseurs sont actuellement un peu dans l’expectative.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom