Apple paie désormais que la moitié du taux d’imposition de Samsung

 

Après l’énorme réduction d’impôt entrée en vigueur l’année dernière et les frais ponctuels de rapatriement des bénéfices à l’étranger, le taux d’imposition effectif d’Apple est tombé à seulement 14%. C’est loin de l’argument « nous avons le taux d’imposition le plus élevé de tous les pays développés » avec lequel la législation fiscale a été adoptée.

C’est toujours une grosse somme d’argent qui va dans les coffres du gouvernement, car les bénéfices d’exploitation d’Apple sont astronomiques, mais le taux d’imposition a également chuté de 10 points pour Apple par rapport à l’exercice précédent.

Comment ce taux d’imposition de 14% se compare-t-il à celui de Samsung ? Les Coréens ont effectivement augmenté leurs impôts et ont versé 28% de leurs revenus d’exploitation en impôts au cours du premier semestre de l’année, soit le double du taux effectif d’Apple.

Si elle était taxée comme Apple, Samsung serait probablement beaucoup plus proche de son bénéfice net record, et son portefeuille de produits serait beaucoup plus diversifié à l’avenir, les smartphones ne représentant désormais qu’une fraction de ses revenus.

 
  • 21621 Posts
  • 8428 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.