Si le cadran et le bracelet Pride pour l’Apple Watch sont proposés partout dans le monde, il faut savoir que ce n’est pas le cas en Russie.

La raison est liée au fait qu’Apple s’est pliée aux lois locales pour éviter les problèmes. La Russie est contre la propagande gay, ce qui va donc à l’encontre du souhait d’Apple qui prône le rassemblement autour de la communauté LGBTQ.

Nous devons cette découverte au développeur Guilherme Rambo qui a repéré dans le code de watchOS des indications relatives à ce blocage du cadran Pride pour les iPhone configurés en Russie. De plus, Apple a pris la décision de ne pas vendre non plus le bracelet Pride pour les mêmes raisons évoquées plus haut.

Si vous ne le savez pas, actuellement la Russie ne considère malheureusement pas la communauté LGBTQ et les lois adoptées ces dernières années (et qui n’ont jamais changé) ne font que laisser les deux pôles éloignés d’une réunion possible.

Au final, Apple a préféré respecter les lois et la législation douanière russe, allant évidemment à l’encontre de ses décisions depuis des années pour créer un symbole d’union et de respect les uns envers les autres.

En bref, nous attendons qu’Apple communique sur ce point pour éclaircir la situation.

3 Commentaires

  1. Bonsoir iPhonote dite moi généralement l’os présenter à la Keynote sort le soir même de la Keynote ? Merci de votre réponse et pour tout se superbe Boulot fournie 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom