Apple a envoyé un email aux développeurs pour les informer des modifications apportées aux rapports de bogues dans l’application. Ces modifications font partie des nouvelles mesures prises par Apple pour protéger la confidentialité des utilisateurs.

Les nouvelles modifications présentées aujourd’hui seront actives à l’automne, comme expliqué dans le message d’Apple envoyé aux développeurs. La compagnie dit qu’elle supprime toutes les données relatives aux bugs des développeurs qui ne sont plus actifs, à savoir les bugs datant de cinq ans sans avoir été mis à jour pendant 60 jours et qui n’ont pas été dupliqué sur un autre bug.

Ces données incluent les sysdiagnoses et les pièces jointes associées, ainsi que toute référence au bug d’origine. De cette façon, Apple a tendance à protéger davantage la vie privée de tous ceux qui ont participé à la phase de test bêta et partagé les bugs avec les développeurs.

Plus de détails sont disponibles sur le site Web Apple Bug Reporting.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom