L’App Store continue de surperformer Google Play en termes de revenus, bien que les téléchargements soient nettement inférieurs, selon les nouvelles données ont été publiées par Sensor Tower.

Au cours des six premiers mois de l’année, l’App Store a généré un chiffre d’affaires brut de 22,6 milliards de dollars à l’échelle mondiale, tandis que Google Play n’atteint que les 11,8 milliards d’euros dans le même temps. Cela signifie que les utilisateurs d’iOS ont dépensé deux fois plus pour les utilisateurs Android.

Ce n’est pas nouveau, car le store d’Apple génère plus de revenus que son homologue Android pratiquement depuis toujours. Les raisons sont habituelles : les utilisateurs d’Android sont moins enclins à dépenser pour acheter des applications ou du contenu supplémentaire, en plus du fait qu’il existe d’autres App Stores Android, puisque vous pouvez faire des achats sur l’Appstore d’Amazon ou le Samsung Store. De plus, le Google Play Store n’est pas disponible en Chine, contrairement à l’Apple App Store.

Les revenus ont augmenté de près de 30% dans les deux magasins comparativement à la même période il y a un an.

Une grande partie du crédit va aux applications avec des abonnements comme Netflix, Spotify et Pandora et HBO Now. Même Tinder et Tencent Video sont parmi les applications qui ont généré le plus de revenus au cours des six premiers mois de 2018. Parallèlement à ces applications, les dépenses les plus importantes proviennent toujours des jeux et du contenu supplémentaire.

Les téléchargements d’applications ont également augmenté au premier semestre. Dans ce cas précis, c’est Google Play qui remporte le challenge contre l’App Store avec 36 milliards de téléchargements contre 15 milliards.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom