L’App Store a déjà 10 ans !

 

Le 10 juillet 2008, un an après le lancement du premier iPhone, l’App Store a officiellement ouvert ses portes. Personne ne savait si cette idée serait la bonne, mais aujourd’hui nous savons tous comment les choses se sont passées.

À son lancement, l’App Store ne comptait que 500 applications pour iPhone et iPod Touch. 25% de ces applications étaient gratuites. Il y avait des jeux, des applications de divertissement, des utilitaires et diverses applications éducatives. Au cours de la première semaine, 10 millions d’applications ont été téléchargées. Seulement six mois plus tard, Apple a franchi le cap des 500 millions d’applications téléchargées, tandis que la milliardième application a été téléchargée le 23 avril 2009.

Aujourd’hui, l’App Store a radicalement changé la façon de distribuer des applications, à la fois sur le mobile et le bureau. Le premier iPhone a été publié en 2007 avec quelques applications natives, dont aucune n’a été conçue par des développeurs externes. Les choses ont changé un an plus tard, quand Apple a décidé d’ouvrir les portes aux développeurs avec l’OS 2.0 (le firmware n’était pas encore appelé iOS) et de changer pour toujours toute une industrie.

Bien que l’App Store ait été officiellement lancé le 10 juillet 2008, le premier kit de développement était déjà disponible en février. Depuis lors, l’App Store a permis d’accélérer la diffusion de différentes technologies et a révolutionné certains domaines tels que le streaming de contenu, la santé, la géolocalisation, le e-commerce, mais aussi les rencontres en ligne et la manière dont nous nous connectons tous les jours avec nos smartphones. L’App Store a également changé la vie de millions de développeurs en créant des applications pour leur propre compte, ou pour d’autres entreprises en tant qu’employé.

Et de penser que cette « révolution » aurait pu ne pas être là, ou du moins pas chez Apple. Au début, Steve Jobs était en effet réticent à l’idée d’un App Store ouvert aux développeurs tiers. Il avait peur que l’expérience utilisateur soit affectée et ne voulait pas salir le système d’exploitation de l’iPhone avec des applications non créées par Apple ou ses partenaires. Un iPhone sans l’App Store, pouvez-vous l’imaginer ?

Pour Steve Jobs, les webapps étaient suffisantes, c’est tout ce qui pouvait être créé via une plate-forme spéciale conçue pour Safari : « L’intégralité du moteur Safari se trouve à l’intérieur de l’iPhone », a déclaré Jobs à WWDC en 2007. « Vous pouvez donc écrire des applications Web 2.0 et Ajax incroyables qui se ressemblent exactement et se comportent comme les applications iPhone. Et ces applications peuvent s’intégrer en toute transparence aux services de l’iPhone : ils peuvent passer un appel, envoyer un e-mail, rechercher un emplacement sur Google Maps, et deviner quoi ? Il n’y a pas de SDK dont vous avez besoin ! »

Ces déclarations n’ont pas excité les développeurs présents, qui attendaient beaucoup plus. Heureusement, après quelques mois, Steve Jobs a réalisé que garder les applications natives seules n’était pas viable à long terme. C’est pourquoi en octobre 2007, Apple a annoncé qu’elle allait sortir un SDK pour permettre aux développeurs tiers de créer des applications pour iPhone et iPod touch.

Dans une note publiée en octobre, Steve Jobs a écrit ce qui suit :

« Laissez-moi vous dire : nous voulons des applications tierces natives sur iPhone et nous prévoyons de sortir un SDK en février. Nous sommes ravis de créer une communauté dynamique de développeurs tiers sur l’iPhone et d’offrir des centaines de nouvelles applications à nos utilisateurs. Quelques mois de patience seront récompensés par de nombreuses années d’excellentes applications tierces, qui seront réalisées de manière sûre et fiable sur iPhone. »

Le SDK a été officiellement publié le 6 mars 2008. Moins d’une semaine plus tard, Apple a annoncé que le SDK avait été téléchargé plus de 100 000 fois au cours des quatre premiers jours. Comment oublier le légendaire Labyrinthe ou Monkey Ball ?

Quand il a été libéré le 10 juillet de la même année, l’App Store a été un succès également parce qu’il était facile à utiliser même par les utilisateurs moins expérimentés. C’est seulement un an plus tard qu’Apple a lancé la campagne « il y a une application pour tout ».

En fait, quelques mois seulement après son lancement, l’App Store avait déjà changé la vie de millions d’utilisateurs dans le monde entier, grâce à des applications fitness, des jeux, des applications de navigation par satellite, des applications de lecture de livres, à ceux qui se consacrent au commerce électronique et bien plus encore. La révolution du streaming est venue avec Spotify et Netflix, mais aussi des applications comme Tinder ont contribué à changer la culture de ces dernières années.

Sans parler des milliards de dollars gagnés par les développeurs, puisque l’App Store a créé des centaines de milliers d’emplois et de nombreuses entreprises qui ne seraient jamais nées.

Et l’histoire n’est pas prêt de s’arrêter en si bon chemin…

 
  • 21916 Posts
  • 8486 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.