Angela Ahrendts parle de l’évolution « humaine » des magasins Apple

 

Angela Ahrendts, vice-présidente des Apple Store dans le monde, a donné une longue interview à Cannes Lions, le festival international organisé chaque année en France pour célébrer les personnalités et les entreprises qui se sont distinguées dans le domaine de la créativité.

Au cours de son entrevue, Ahrendts a parlé de la façon dont, ces dernières années, les magasins Apple ont été transformés de simples magasins en centres de regroupement pour des collectivités entières. L’approche d’Apple est de plus en plus axée sur l’humanisation de la technologie et l’approche des clients, notamment grâce aux arts créatifs : « Les sessions Today s’adressent également aux enfants, aux jeunes et aux adultes qui veulent apprendre à exprimer leur créativité grâce à des appareils comme les iPhone, iPad et Mac ».

En parlant de l’avenir du commerce de détail, Angela Ahrendts a cité quelques chiffres pour confirmer que de plus en plus de gens préfèrent acheter en ligne, mais que pour certains types d’expériences, l’approche physique reste préférée dans les magasins. Cela signifie que, dans de nombreux cas, les clients s’informent eux-mêmes en ligne, puis se rendent dans les Apple Store pour essayer des appareils et les acheter :

« Les chiffres ne disent pas que la vente au détail est en train de mourir. Ils disent que le numérique augmentera trois fois plus que les achats physiques, mais qu’au cours des cinq prochaines années les utilisateurs se seront de plus en plus informés en ligne, mais 75% des achats seront effectués dans les magasins.

Pour cette raison, le commerce de détail ne meurt pas, mais devra évoluer au fil du temps. Apple a déjà fait des changements pour changer ses magasins avec une mise en page nouvelle génération qui met l’accent sur l’agrégation des personnes et encourage l’interactivité. Je pense que le magasin de détail devrait servir un objectif plus important que la simple vente. »

Ahrendts a également discuté d’un réseau social interne appelé « Apple Loop », conçu pour permettre à l’entreprise de mesurer sa performance dans sa mission de vente au détail et de satisfaire ses clients, en créant des enquêtes auprès des clients et des employés. Les chiffres sont examinés par des experts et les données aident les cadres d’Apple à améliorer tous les systèmes qui tournent autour de la vente au détail.

Ahrendts a ensuite parlé des employés des Apple Store : « Ils ne sont pas embauchés pour vendre, en partie parce que nous ne fournissons pas délibérément de commissions ou de quotas. Ce que nous avons essayé de faire, c’est de comprendre notre vision des ventes et l’impact que nous voulons avoir sur nos clients ».

 
  • 21945 Posts
  • 8488 Comments
Fondateur & Rédacteur
Aucun commentaire pour l’instant! Vous êtes le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.