FaceTime et cette promesse de la “norme ouverte” à tous…jamais tenue !

 

À la WWDC 18, Apple a présenté une nouvelle fonctionnalité importante pour FaceTime : la possibilité de faire des appels de groupe jusqu’à 32 participants, à condition que tous les utilisateurs utilisent des appareils Apple sous iOS 12. Mais, il y a huit ans, Steve Jobs promettait quelque chose de différent…

En 2010, Steve Jobs a présenté FaceTime pour la première fois, en promettant ce nouveau service était destiné à devenir un standard ouvert qui pourrait être utilisé par n’importe qui, même par ses concurrents. Près d’une décennie plus tard, tout ceci n’est pas encore arrivé et FaceTime reste un standard fermé dans l’écosystème Apple.

Il y a huit ans, Steve Jobs déclarait ce qui suit : « Aujourd’hui, FaceTime est basé sur un grand nombre de standards ouverts – vidéo H.264, audio AAC, et un tas d’autres acronymes – et nous allons en prendre le chemin. Nous allons rejoindre les organismes de standardisation dès demain et faire de FaceTime un standard ouvert de l’industrie. »

Selon CNET, la raison de cet échec est lié aux batailles sur les brevets qu’Apple doit encore affronter précisément par rapport aux technologies qui sont à la base de FaceTime.

En particulier, Apple fait face à un procès contre VirnetX concernant les technologies utilisées par l’entreprise pour créer et gérer FaceTime. Si Apple devait perdre devant les tribunaux, elle serait obligé non seulement de payer des centaines de millions de dollars en dommages-intérêts, mais aussi de changer la façon dont fonctionne FaceTime.

Précisément pour ces raisons, Apple a introduit le « serveur relais » pour faire fonctionner FaceTime, plutôt que de permettre aux téléphones et aux différents appareils de communiquer directement entre eux. Comme l’explique CNET, quelqu’un devrait payer pour ces serveurs et ensuite trouver un moyen d’amener quelqu’un à parler avec Google, Microsoft ou toute autre entreprise souhaitant ajouter FaceTime dans leurs produits. Cependant, c’est une solution très éloignée, à tel point qu’Apple n’en a même pas tenu compte.

Seulement une fois les problèmes juridiques résolus, Apple pourrait peut-être faire de FaceTime un standard ouvert…

 
  • 21412 Posts
  • 8377 Comments
Fondateur & Rédacteur

Commentaire

    steven
    7 juin 2018 - 14 02 54 06546

    Application a la poubelle pour ma part car inutilisable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.