Suite à la WWDC 2018, Apple a publié la nouvelle API pour HealthKit qui permettra de partager des données de l’application avec les hôpitaux et les centres de recherche pour surveiller l’état de santé des patients.

Dans une déclaration, Apple a dévoilé quelques détails de la nouvelle API mis à disposition au cours des dernières heures. L’entreprise, très attentive à la santé de ses utilisateurs, a introduit de possibilités intéressantes concernant HealthKit. Désormais, les développeurs d’applications médicales peuvent facilement transformer toutes les données recueillies auprès des hôpitaux et des centres médicaux auxquels les patients qui l’utilisent se tourneront.

Les nouvelles fonctionnalités introduites sont au nombre de 4 : suivi des médicaments, gestion des maladies, planification de la nutrition et recherche médicale. Elles ont pour objectif d’enrichir un dossier médical numérique en gardant toutes les données les plus importantes sur les smartphones des patients. Ainsi, votre médecin sera en mesure de lire plus facilement les données recueillies et conservées par ses collègues ou par les différentes applications disponibles.

Sur le plan pratique, ces informations aideront grandement les médecins à recueillir rapidement toutes les informations clés qui composent l’historique médical des patients. Le but est bien entendu d’aider aussi les patients à avoir un meilleur suivi sur leur propre santé, et d’agir en conséquence au meilleur moment en cas de nécessité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire
Entrez votre nom